Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

146

Téléchargements de fichiers

43

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Voix de femmes, voix de luttes dans les printemps (tempêtes) arabes. Séminaire de Christiane Veauvy "Genre, Politique, Sexualité(s). Orient/Occident" (CNRS, 2011-2012).

2012-05-31

Description : Cette séance du séminaire présente l'intervention d'Evelyne ACCAD, Professeure émérite à l'Université d'Illinois sur le thème: "Voix de femmes, voix de luttes dans les printemps (tempêtes) arabes". Discutante : Milagros Palma, anthropologue, éditrice Ces dernières années ont vu des changements dramatiques dans le "monde arabe", notamment les révoltes des peuples contre leurs tyrans. Ayant commencé avec beaucoup d’espoir (immolation d'un jeune tunisien par le feu), puis continué en Egypte, à Bahrain, au Yemen, en Lybie, au Maroc, maintenant en Syrie, ces soulèvements nommés “printemps arabes” se transforment en tempêtes incontrôlables : montée des fanatismes, retour à la chari’a (loi islamique), aux guerres entre confessions, persécution des minorités, infiltration d'Al-Qaidah et des mouvements salafistes dans les groups pacifiques, laïcs et démocratiques, chaos de l’Iraq se propageant à l'extérieur. Quel a été le rôle des femmes et quelle est leur place maintenant? Comment leur horizon, éclairci puis assombri à nouveau, s'annonce-t-il ? Que disent-elles à travers leurs luttes et revendications ? Entraînée dans des voyages de recherche et d’écriture pendant quarante ans, ayant interviewé de nombreuses femmes dans les pays du Maghreb et du Mashrek, analysé leur rôle dans la littérature de ces pays, participé à des conférences majeures avec celles qui sont à la tête de mouvements d’émancipation, j'interviendrai sur l'évolution de la place des femmes, notamment à partir d'expériences menées avec elles et avec les mouvements rencontrés au cours de mes enquêtes. Le séminaire "Genre, politique, sexualité(s) Orient/Occident" a été créé en 2010, avec le soutien de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme, par Christiane VEAUVY, chargée de recherche honoraire au CNRS, docteur d'Etat es Lettres et Sciences humaines, et Monique de SAINT MARTIN, Directrice d'Etudes à l'EHESS. Les conférences et les débats sont axés principalement sur la Méditerranée, "épicentre de la fracture imaginaire entre Orient et Occident" (Corm, 2005). En France, aucune spécialité équivalente à l'indianisme ou à l'américanisme n'est reconnue pour la Méditerranée (Bromberger 2002) ; la dimension internationale est donc empreinte d'une originalité particulière dans ce séminaire. Le séminaire est ouvert aux enseignants, aux chercheurs, aux doctorants et à toute personne confrontée aux questions de genre, le bilan établi collectivement a fait ressortir comment les articulations du genre avec la politique et les sexualités renvoient à des questions brûlantes, particulièrement complexes. Dans la publication intitulée "Genre, politique, sexualité(s). Europe / Orient", parue en 2010, cinq cas sont analysés selon des démarches propres à chacun (France, Europe centrale et orientale, Algérie, Japon). La thématique "Genre, politique, sexualité(s). Orient/Occident", encore peu étudiée, revêt un caractère aujourd'hui crucial, porteur d'un renouvellement potentiel au plan pratique et au plan théorique.


https://hal-campusaar.archives-ouvertes.fr/medihal-01411983
Contributeur : Valérie Legrand <>
Soumis le : mercredi 7 décembre 2016 - 17:35:39
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:34