Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

62

Téléchargements de fichiers

57

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Planète Offenbach. Fantaisie lyrique sur des musiques de Jacques Offenbach Quatorzièmes rencontres d'Aubrac. Voyage en absurdie

2009-08-22

Description : Planète Offenbach - Un spectacle des chanteurs du Conservatoire du Xe arrondissement de Paris. « - Planète Offenbach s’il vous plaît ? C’est la bonne direction ? - Mais parfaitement, vous la trouverez juste au dessus des nuages, à mi-chemin du plancher des vaches et des étoiles … C’est tout à fait cela ! Il y a au royaume d’Offenbach quelque chose de familier que nous reconnaissons d’emblée auquel s’ajoute un zeste d’incongru, d’irrationnel, et de fantastique. Les personnages qu’il a mis en musique ont l’extravagance de ces petits automates qui nous intriguent et nous amusent tant. On remonte un ressort, et ils prennent une irrésistible excentricité dans leur mouvement. Comme ils nous ressemblent ! Oui, mais avec le petit truc en plus, en trop, le plument qu’on ajoute au chapeau pour faire original, joyeux à tout prix. Ils ont de surcroît le don précieux d’euphoriser ceux qui les chantent tout autant que ceux qui les entendent. Un philosophe ce compositeur d’opérette ? Un observateur du monde en tout cas qui a su - avec la malicieuse complicité de ses librettistes - dénoncer la dérisoire absurdité des convenances, des fonctions officielles, des classes sociales, nous offrant par ses temps effrénés, mais aussi par ses mélodies au charme exceptionnel, une saveur toute particulière qui résulte de l’alliance compatible du burlesque et de la poésie. Un équilibre fragile que les interprètes se doivent de respecter s’ils prétendent nous enchanter. » Joëlle Vautier Chaque été, depuis 1994, l’Aveyron s’anime d’une couleur particulière, avec le festival littéraire des Rencontres d’Aubrac. Vrai festival littéraire, ces rencontres de trois jours sont devenues un rendez-vous incontournable pour un public de lecteurs enthousiastes - amateurs, érudits et professionnels mêlés. SAISON DE LA TURQUIE EN FRANCE « Du 1 juillet au 31 mars 2010, la Turquie sera l’invitée de la France avec la saison de la Turquie en France. Plus de 400 événements culturels, économiques et intellectuels permettront de découvrir l’effervescence, la jeunesse et la modernité de ce pays, trop méconnu en France. Préparée en étroite collaboration par la Fondation d’Istanbul pour la Culture et les Arts (IKSV) et Culturesfrance, sous l’égide des Ministères des Affaires Étrangères et des Ministères de la Culture des deux pays, la Saison de la Turquie en France aura également à cœur de témoigner auprès du public, des liens historiques et vivants unissant la France et la Turquie, marqués par une amitié renouvelée au XVIe siècle . » (extrait du communiqué de presse). En proposant de convier le public des Rencontres d’Aubrac à découvrir divers aspects de la littérature turque à l’occasion d’un «voyage en absurdie» prétexte à faire dialoguer les cultures enclines à jouer avec les crises, les paradoxes de l’existence, nos journées littéraires ont été retenues comme un des événements de cette Saison de la Turquie en France.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-01469508
Contributeur : Valérie Legrand <>
Soumis le : jeudi 16 février 2017 - 15:09:18
Dernière modification le : dimanche 20 mai 2018 - 20:14:29