Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

130

Téléchargements de fichiers

222

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Cartographie chinoise ancienne et culture visuelle Entretien avec LIN Tien-Jen 林天人教授访谈

2014-10-16

Description : L’entretien révèle une passion de l’espace et de la culture visuelle matérielle devenue un mode de vie pour LIN Tien-Jen. Historien de formation, LIN Tien-Jen parcourt le monde à la recherche des traces de croisement de plusieurs traditions cartographiques : occidentales – orientales ; coloniales – postcoloniales etc. En interprétant diverses couches des cartes, souvent englobant des écritures et dessins superposés des époques qui se succèdent, Lin démontre divers mode d’imaginer le passé. Il amène le lecteur des cartes à donner une image, littéralement, de l’histoire en déchaînant une sorte d’imagination géographique elle même au cœur des constructions de l’imagination politique et culturelle. De cette façon LIN Tien-Jen contribue à la conceptualisation de nouveaux contenus pour l’histoire intellectuelle. Un autre volet de la recherche de LIN s’avère la carte géographique comme objet de la culture visuelle : de la peinture qui retrace un langage jamais écrit mais qui juxtapose des scènes de la vie quotidienne, des stratégies militaires, des lieux de culte etc. Les cartes géographiques anciennes donnent à voir la représentation d'un monde à un moment donné. LIN Tien-Jen est l’auteur de plusieurs livres de carte anciennes (liste non exhaustive) : « 皇輿搜覽──國會圖書館所藏明清輿圖 » (Reading Imperial Cartography - Ming-Qing Historical Maps in the Library of Congress), Taipei: Ed. By Academia Sinica with Library of Congress, 2013 « 河嶽海疆──院藏古輿圖特展 » (Mapping the Imperial Realm: an Exhibition of Historical Maps), Taipei: Ed. National Palace Museum, 2012 « 筆畫千里──院藏古輿圖 » (Outlining geographical expanse with a brush : historical maps in the collections of the National Palace Museum), Taipei: Ed. National Palace Museum, 2008 Esther LIN est bibliothécaire à l'Institut des Hautes Etudes Chinoises au Collège de France ; chercheur et traductrice, et membre associé de la Chaire sur l’altérité au CEM-FMSH. Diplômée de l’Université nationale de Taiwan et docteur ès lettre de l’Université de Paris-Sorbonne, elle a consacré sa thèse de doctorat à Victor Segalen, en exploitant les ressources chinoises que celui-ci a puisées pour sa création littéraire. Entre 1999 et 2011, sa recherche se concentre sur la littérature contemporaine en langue chinoise (Chine et Taiwan), tout en présentant au lectorat taiwanais l’actualité littéraire et les éditions en France. Sa recherche s’oriente vers la traduction à partir de 2008. Depuis les années 1990, elle traduit les œuvres littéraires, les travaux sinologiques et les essais philosophiques ; à partir de 2005, elle traduit notamment François Jullien, philosophe et sinologue.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-01469760
Contributeur : Valérie Legrand <>
Soumis le : jeudi 16 février 2017 - 16:59:28
Dernière modification le : dimanche 20 mai 2018 - 20:14:29