Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

231

Téléchargements de fichiers

28

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

Humour et vérité dans l'œuvre de Fouad LarouiEntretien avec Fouad LAROUI

2009-07-06

Description : Une polyvalence exceptionnelle caractérise le parcours scientifique, professionnel et intellectuel de l’écrivain marocain Fouad LAROUI. Lauréat de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées en France, il renonce à une carrière d’ingénieur dans une usine de phosphates au Maroc, et retourne en Europe pour assouvir son envie de voyage et d’apprentissage. Il reprend ses études et obtient un doctorat en sciences économiques, voyage et travaille dans plusieurs endroits avant de s’installer à Amsterdam où il dirige une unité de recherche à l’université. Ingénieur et économiste de formation, Fouad LAROUI est aussi un romancier dont l’œuvre est lue et reconnue sur les deux rives de la Méditerranée. Son premier roman, Les Dents du topographe (Julliard, 1996), a été un succès auprès du public et de la critique, distingué par le Prix Découverte Albert-Camus. Ses écrits, qui répondent en général à la forme courte de la narration, conte ou nouvelle, le ramènent souvent à son enfance, à son pays d’origine, son histoire et sa culture. Dans son vécu, l’écrivain puise le matériau de son œuvre, mais travaille à transcender le réel par l’imaginaire, et brouille les frontières entre le fictif et l’autobiographique. Hostile à un discours politique trop abrupt, il recourt aux subterfuges de l’humour et de l’ironie, rappelant à bien des égards l’œuvre d’un autre romancier, Driss CHRAIBI, originaire de la même ville marocaine. Sévère et bienveillant, grave et léger, l’écrivain s’attaque à toutes les formes d’arbitraire qui pèsent encore sur sa société d’origine, mais il porte en même temps un regard complice sur les aspects positifs qu’elle sait montrer. Fouad LAROUI est économiste, romancier et essayiste. Il est l'auteur de nombreux romans dont le dernier s’intitule La Femme la plus riche de Yorkshire, Paris, Julliard, 2008.


https://hal.campus-aar.fr/medihal-01378990
Contributeur : Valérie Legrand <>
Soumis le : mardi 11 octobre 2016 - 09:28:26
Dernière modification le : vendredi 21 octobre 2016 - 10:37:50