Chargement de la vidéo...

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Partager

Lien
Intégrer la vidéo

Métriques

Consultations de la notice

54

Téléchargements de fichiers

26

Analyses

AAR Campus Archives Audiovisuelles de la Recherche (Campus AAR) est une plateforme communautaire destinée à l'analyse, la documentation la mise en valeur, et la publication de corpus audiovisuels numériques archivés sur MédiHal.

La France en Indochine. Entretien avec N'GUYÊN Thê Anh (EPHE), réalisé par Peter Stockinger (INALCO).

2005-05-23

Description : Cet entretien est consacré à la présence française en Indochine. N'GUYÊN Thê Anh se penche ici sur un siècle d'histoire commune entre la France, le Laos, le Viêtnam et le Cambodge. Il rappelle l'importance de la présence française en Indochine et les changements qu'elle a apportés dans la vie des populations indochinoises. Il décrit le processus de révolte anti-coloniale en Indochine et évoque également les traces que la colonisation française y a laissées. NGUYÊN THÊ ANH est ancien Recteur de l’Université de Huê, ancien professeur à l’Université de Saigon, ancien directeur du Centre d’Histoire et Civilisations de la Péninsule Indochinoise (EPHE/CNRS), Professeur émérite de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sciences Historiques et Philologiques) - IVe Section (Sorbonne). Il a dirigé le Centre d'Histoire et Civilisations de la Péninsule indochinoise, qui rassemble des enseignants-chercheurs et des chercheurs travaillant sur l'évolution des différents pays du monde indochinois au cours des XIVe-XXe siècles, période de la formation des sociétés et Etats contemporains. Ainsi, tout en s'attachant spécialement à l'étude de l'histoire socio-économique et intellectuelle du Viêt-Nam ancien, il a coordonné les activités du Centre autour de l'analyse des rapports entre les Etats et les cultures pour tenter d'évaluer, à partir des situations de contact, les convergences et les divergences entre les sociétés de la péninsule indochinoise et de l'Asie du Sud-Est en général. Dans cette optique, il a consacré ses séminaires des années 2003-2004-2005, à l'EPHE, à une réflexion approfondie sur la légitimation du pouvoir en péninsule indochinoise du XVIIIe au XXe siècle.


https://hal-campusaar.archives-ouvertes.fr/medihal-01379046
Contributeur : Valérie Legrand <>
Soumis le : mardi 11 octobre 2016 - 09:48:30
Dernière modification le : samedi 13 mai 2017 - 14:22:42